Les parcs nationaux en Croatie

MikeMareen

La Croatie compte 8 parcs nationaux ainsi que plusieurs parcs naturels à la qualité tout aussi attrayante. De parcs insulaires en parcs de montagne en passant par les parcs de plaine, la Croatie a constitué un patrimoine naturel exceptionnel, où la préservation du patrimoine est extrêmement rigoureuse.

Parc national en Croatie : lequel choisir

Plitvice est le parc national en Croatie qui remporte le plus de suffrage. Mais la variété des parcs nationaux requiert de prendre le temps de déterminer si c’est bien celui qui vous correspond. Parcs de montagne, îles, parc de plaine, il y en a pour tous les goûts et à chaque fois les paysages et le patrimoine naturel et culturel est au rendez-vous.

De randonnées aisées en randonnées sportives, d’activités d’eaux vives en découvertes de paysages et de monastères, de flore endémique en faune exceptionnelle, les parcs nationaux croates proposent des activités variées et des contrastes saisissants.

Lors de votre voyage en Croatie, il est indispensable de découvrir la nature locale en dehors des plages et des îles très fréquentées. Offrez-vous une plongée nature dans un ou plusieurs des plus beaux et des plus sauvages parcs nationaux d’Europe.

Plitvice

Le Parc National des lacs de Plitvice est un modèle d’accueil pour tout type de visiteurs. Nul besoin d’être un randonneur chevronné pour découvrir la nature croate dans toute sa splendeur dans ce parc de moyenne montagne très bien balisé. Plitvice est célèbre pour ses cascades et ses chutes, mais réserve aussi de belles découvertes à ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Avec 16 lacs et une centaine de cascades, il offre des points de vue somptueux. L’été étant la saison la plus sèche et sans surprise la plus fréquentée, l’automne aux couleurs vives et l’hiver sous l’emprise de la glace sont des saisons où se parc se déguste mieux et bien plus tranquillement.

Krka

daliu

Parc de plaine sans grand relief, le parc national de Krka en Dalmatie du Nord, près de Sibenik, possède un atout de taille. C’est la rivière Krka qui, en un point de son parcours, réserve aux visiteurs un site majestueux de cascades circulaires où l’on peut se baigner. Cet endroit magique attire beaucoup de monde car il est facile d’accès le long d’un sentier balisé. Si approcher les rouleaux est à éviter car à risque, le canyoning est pratiqué sur la rivière. Coté culture, le monastère de Visovac, isolé sur son modeste îlot, est un incontournable.

Parc national des Brijuni

Le Parc National des îles Brijuni en Istrie offre aux visiteurs une ambiance paisible et un cadre naturel et sauvage fantastique. En plus des contrastes entre la verdeur de la flore croate et le bleu limpide de la mer, vous apprécierez les vestiges antiques romain et byzantin abrités par cet archipel composé de deux grandes îles et douze îlots. Des excursions en bateau sont organisées depuis le continent voisin.

Mljet

Renáta Sedmáková

Le parc national de Mljet est la plus ancienne zone de protection marine en Méditerranée. S’étendant sur 5 400 hectares, il intègre une zone marine donc mais aussi un tiers de l’île de Mljet. Des lacs salés intérieurs constituent un phénomène géologique et océanographique de premier ordre. L’îlot Sainte Marie situé sur l’un d’entre eux abrite ainsi un monastère bénédictin du 12e siècle, témoin le plus visité du riche patrimoine culturel et historique. Le parc est extrêmement riche en vie et de nombreuses espèces endémiques et menacées témoignent de l’importance de sa protection.

Telascica

Le Parc National de Telascica sur Dugi Otok, une des îles Kornati est un spectacle sauvage proposant de multiples balades. Point d’orgue du parc, un lac salé permet de petites randonnées. Havre de paix, il séduit les amateurs de faune et de flore.

Paklenica et Velebit

dennisvdwater

Le massif du Velebit propose deux parcs nationaux : le Velebit Nord et le parc national de Paklenica. Ils offrent tous deux des panoramas à couper le souffle, des sentiers de randonnées pour amateurs chevronnés et des activités sportives de montagne comme l’escalade, le rafting et le canyoning. Notons que Paklenica domine l’Adriatique et le golfe du Kvarner, ce qui lui assure sans conteste des points de vue incroyables, et que le Velebit Nord accueille le refuge des ours de Kuterevo.

Risnjak

Situé à à 155km de Zagreb et à 30km de la mer, le Parc national de Risnjak est également un parc montagneux recouvert de forêts, le plus au nord du pays. Idéal pour les amoureux de randonnée en montagne, le parc Risnjak tient son nom du mont Risnjak culminant à 1.528 m d’altitude. Il abrite encore les trois plus grands prédateurs d’Europe que sont l’ours, le loup et le lynx. S’il est le moins connu des parcs nationaux en Croatie, il n’en est pas moins un parc à découvrir d’urgence pour sa beauté sauvage.